Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/11/2007

Andabre, Plaisance - les mines houillères

La vallée de la Mare était au début du siècle dernier, le pourvoyeur en charbon de toute la plaine héraultaise, exploitée par la compagnie des mines houillères de Graissessac. Le charbon extrait de ces mines servait à la production de la vapeur, à la fabrication de la chaux, aux tuileries, au chauffage domestique et à la forge. Aujourd'hui, les anciennes mines ont laissé la place à des terrils.
 
Extrait de Histoire du Canton de Bédarieux de A. FABRE, vers 1900
Au pied du Mont Agut, le bassin houiller s'étend de l'Ouest à l'Est depuis la route de Saint-Gervais à Lacaune jusqu'à la rivière de l'Orb. C'est une étroite bande assez irrégulière, de 20 km environ de longueur, et de 2 à 3 km de largeur. Les premières concessions furent données en 1769, mais depuis de longues années, les habitants du pays connaissaient l'existance de la richesse houillère et retiraient des affleurements, le charbon nécessaire à l'industrie locale des cloutiers. En février 1877, une terrible catastrophe produite par le grisou dans le puits Sainte-Barbe, occasionna la mort de plusieurs mineurs. Depuis cette époque, les soins les plus minutieux sont pris par la Compagnie, et ses chaudières à haute pression envoient, jour et nuit, de l'air pur dans toutes les galeries.
medium_andabre-02.jpg
(Vue d'Andabre)
Lorsque l'on quitte, la nuit, Graissessac pour se rendre à la gare, on aperçoit, sur l'emplacement du puits Sainte Barbe, des jets de vapeur qui, par intervalles assez rapprochés, semblent sortir des entrailles de la Terre, et le bruit régulier des machines donne une impression des plus rassurantes pour la sûreté des mineurs.
medium_andabre-03.jpg
(Vue de Plaisance et des mines houillères de l'Hérault)
Actuellement, Graissessac a trois puits d'extraction: les Nières, Kühnhotz et Duran, et trois mines. Le charbon est lavé et sélectionné avant sa livraison au commerce. La poussière de houille est utilisée dans la fabrication des agglomérés (briquettes et ovoïdes). Les mines occupent à Graissessac, plus de 600 ouvriers et dans tout le bassin, plus de 1400. Elles produisent près de 250 000 tonnes de houille.