Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/10/2007

Florensac - Orphelinat

Petit village tranquille des bords de l'Hérault, près de Pézenas, Florensac a une vocation viticole ancrée avec un terroir en partie sur l'apellation "Picpoul de Pinet". Serait-ce l'abus de Picpoul qui aurait fait oublier à Charles sa ceinture et sa feuille de convocation ?
medium_florensac-1.jpg
(Florensac - Route de Pomerols)
J'ai laissé une ceinture supendue sous ton casier. Je te serai obligé si tu pouvais me la faire parvenir par la poste.

Merci d'avance, voici mon adresse:
F...
18, rue des remparts Lunel
En attendant de te revoir, reçois une cordiale poignée de main.
Charles F...

medium_florensac-2.jpg
(Florensac - orphelinat saint Hilaire) 

Envoie-moi ma feuille de convocation.
Merci d'avance, cordiale poignée de main.

Charles F...

15/10/2007

Caux - La canaille de Caux

Caux et ses canailles

Le surnom des habitants de Caux peut prêter à sourire. Il lui vient de Jean POMAREDES, natif de ce lieu, qui égorgeait les voyageurs pour les voler, ca se passait au milieu du 19ème siècle. Ledit bandit de grand chemin fut arrêté et guillotiné en place de Pézenas sous une foule de spectateurs. En mourrant, POMAREDES aurait regardé les monts de l'Espinouse en s'exclamant: "Montagne, que tu es riche !". Est-ce là haut qu'il avait caché son trésor, si trésor il y avait ? La canaille est partie avec ses secrets et nous a laissé sa légende. Fort heureusement, il ne faut pas généraliser et comme on le lit sur ces cartes, l'hospitalité des habitants de Caux est irréprochable.

 

medium_caux-1.jpg
(Caux - Vue générale) 

Chère Léontine,

J'ai reçu ce matin en arrivant à Caux, la missive écrite de tante Emilie. Je l'en remercie beaucoup et te prie de croire qu'elle m'a fait beaucoup de plaisir. Demain, je t'enverrai une carte de Villeveyrac et ce sera sans doute fini.
Nous arriverons à Montpellier vers les 10 heures du matin mais je te prie de ne pas te déranger car je te promet qu'en arrivant, j'irai tout de suite te voir.

medium_caux-6.jpg
(Caux - Porte de l'évêché, ancien rempart) 

Sois présente et au moins que je te trouve dans un état de santé satisfaisant. Je suis ici à Caux comme un petit prince. Je suis logé chez Mr .../... . Il me semble que je t'avais parlé de ce monsieur. Bien nourri, bien couché et ma foi, que veux-tu de plus, il ne me manque que ma chère Nini. A demain soir, vers les 1 h ou 2 heures de l'après-midi. Un million de baisers.

Joseph

medium_caux-4.jpg
(Caux - Place de la mairie et le square) 

Souhaite bonne année

Signé: Villebrun 

08/10/2007

Villeneuve lès Maguelone - Capitale du chasselas

Villeneuve-lès Maguelone était à cette époque la capitale du raisin de table. Ce commerce a connu ses heures de gloire au début du XXème siècle, au bénéfice de nombre des habitants de ce village tranquille de la banlieue montpelliéraine. Mais cette époque est révolue et bien qu'il reste encore quelques vignes sur la commune, je ne pense pas que l'on trouve une parcelle de chasselas, ce bon raisin de table si doux et si sucré. Témoignage de ce passé luxuriant, il reste quelques maisons de maîtres et autre maisons vigneronnes.

Ces cartes sont restées vierges, elles n'ont pas été postées mais elles datent vraisemblablement des années 30. Je vais donc commenter ces cartes avec les souvenirs que j'ai de ces lieux.

medium_villeneuve-maguelone-03.jpg
(Villeneuve - Avenue de la gare)

C'est la seule rue du village qui peut prétendre au nom d'avenue. A la différence des rues, boulevards, faubourgs, une avenue est bordée d'arbres, ici des platanes. Cette rue est la rue principale du village, en venant de Montpellier. En arrière de cette photographie, il y avait autrefois un moulin, moulin à blé puis moulin à huile (d'olives) et il existe encore des personnes qui disent, lorsqu'ils vont se promener vers la gare, "je vais au chemin du moulin". Le monuments aux morts, sur la gauche de cette photo, est le monument élevé par la paroisse en mémoire des enfants de Villeneuve morts en 1914/1918. Ce monument est sur le point d'être démoli pour laisser la place à des maisons individuelles. La plaque et le christ en croix devraient être déplacés près du cimetière.

medium_villeneuve-maguelone-04.jpg
(Villeneuve - Avenue de la gare)

Même rue que ci-dessus mais plus près du coeur du village qui se trouve en fond, après la mairie dont on aperçoit le clocher. C'est le secteur des propriétaires viticoles aisés, des maisons de maitres. La maison de gauche dont la façade porte l'incription "1867", est certainement la plus belle du village. Elle possède au rez-de chaussée 2 colonnes qui lui donnent des allures d'octroi ou de temple grec, et au niveau du balcon, une statue représentant le médecin "Arnaud de Villeneuve" qui a donné son nom à la maternité de Montpellier. Elle a longtemps appartenu à une famille SENEAUX ou SENAUX. Mr SENAUX fût vers 1900, le premier villeneuvois à posséder un voiture à moteur. A droite près du facteur, un murier-platane, arbre qui a été cultivé pour la production du ver à soie. Cet arbre a donné son nom à la salle de sports construite dans les murs du garage que l'on devine à gauche de cette carte "la salle des muriers".

medium_villeneuve-maguelone-09.jpg
(Villeneuve - Monument aux morts)

Le monument aux morts municipal trône au milieu de la place des héros. En effet, la discorde entre la municipalité et la paroisse conduisit chacune des parties à ériger leur propre monument, l'un béni par le prêtre de la paroisse et l'autre salué par la république. Cette place servait autrefois de terrain de jeu, pour la pétanque mais elle a été pavée il y a une trentaine d'années.

medium_villeneuve-maguelone-05.jpg
(Villeneuve - Les écoles)

Construit sur un ancien cimetière, l'école de Villeneuve a vu passer des générations de villeneuvois. Le bâtiment du fond accueillait la maternelle et avait sa propre cour. La bâtiment central était coupé en deux, comme cela est encore visible de nos jours, sur la façade. A droite, l'école des filles, et à gauche, celle des garçons. Le même partage existait à l'intérieur des bâtiments et dans la cour de récréation. Les jardins suspendus de la façade ont été supprimés il y a une quinzaine d'années, pour faciliter et sécuriser l'accès à l'école.

Pour en savoir plus sur Villeneuve, consultez le site d'Alain GUERRERO:
http://perso.orange.fr/villeneuve.les.maguelone.guerrero/