Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/02/2008

Pégairolles - le pas de l'Escalette

Le Larzac, immensité quasi-désertique, est désormais traversé par une autoroute. Et, à la vue des ouvrages d'art que l'A75 a nécessité, on devine un relief particulier: le viaduc de Millau, plus haut du monde et le tunnel du pas de l'Escalette sont les grandes réalisations de cette voie de communication. Quel chemin parcourru depuis les petites échelles d'il y a 200 ans!

Extrait du guide Joanne, Hachette, 1920 

Après avoir franchi le Tarn sur le pont de Millau, la route tourne à gauche et s'élève par d'énormes lacets sur le front du Larzac; de cette côte du Larzac (350m au dessus de Millau), on découvre une vue magnifique sur les vallées du Tarn et de la Dourbie. Parvenus à une hauteur considérable au dessus de la Dourbie, la route tourne au sud, au flanc d'un ravin latéral et débouche sur le Larzac, le plus vaste des Causses (103 000 hectares), une immense table de pierre qui chevauche sur les deux versants de l'Océan et de la Méditerranée et qui ondule entre 750 et 900 m.

f6cbf12ee9b066dc885ffe1fbe4af65b.jpg
(Gorges du Tarn - Le détroit) 

Arabie pétrée en été, Sibérie en hiver, revêtu jadis de grandes forêts dont il ne reste que des lambeaux, c'est aujourd'hui un désert de pierres, inculte, sauf dans les creux avoisinnants les villages; mais l'herbe courte et sèche de ses pâturages nourrit en été d'inombrables brebis dont le lait sert à la fabrication du fromage de Roquefort et dont la laine alimente les manufactures de draps de l'Hérault et du Tarn. Par endroits, on voit de grands entonnoirs, avens ou tindouls, s'ouvrir dans le calcaire jusqu'à d'effrayantes profondeurs.

7dd8609d758a8f8f2e47285193a61299.jpg
(Le camp du Larzac - le parc d'artillerie et les voitures fourragères) 

La route longe à gauche le camp du Larzac et laisse à droite un dolmen. Au delà du Caylar, elle commence à descendre par un petit vallon peu profond et, tournant tout à coup, traverse la courte brêche rocheuse du Pas de l'Escalette, magnifique porte ouverte dans le front sud du Larzac. la route se trouve alors suspendue en corniche au flanc des falaises à une énorme hauteur (610 m) au dessus de la vallée de la Lergue creusée en gouffre au pied du Causse.

e25c98a5eb45cc8e126dba6dbbc81676.jpg
(Environ du Caylar - Passage de l'Escalette) 

On domine à pic un magnifique cirque de verdure couronné de grands entablements calcaires où la Lergue, née sur le plateau, tombe à droite en cascade d'un fissure analogue à celle où la route passe. Il y a un siècle, on descendait du plateau par de petites échelles placées contre les rochers à pic, d'où le nom de "Pas de l'Escalette".

Commentaires

Bonjour Christophe
Une fois de plus merci pour ces photos et les commentaires. Lorsque j'empruntais cette route en famille( il y a presque 50 ans!) j'ignorais alors que j'avais des ancêtres originaires de Pégairolles de l'Escalette...et cela me donne envie de retourner dans ce coin si désert et si difficile.
merci encore..amicalement Nicole.
PS. Je me demande déjà quelles vont être les prochaines cartes postales!

Écrit par : dupin nicole | 27/02/2008

Bonsoir Nicole,

Je suis bien content de te faire plaisir.
J'essaye d'alterner montagne et plaine, villes et village.
Donc logiquement, la semaine prochaine, ce sera une ville de la plaine.

Amicalement,

Christophe

Écrit par : cpa34 | 28/02/2008

Il paraitrait que c'est dans l'Escalette que l'on a pour la première fois en France essayé la dynamite .J'avais un oncle entrepreneur de maçonnerie au Caylar qui a beaucoup travaillé sur cette route avec son équipe.
Amicalement Christophe

Écrit par : GUY THOMAS | 30/03/2008

Ce ne sont pas des échelles qui servaient pour passer , mais des escaliers creusés dans le roc.

Écrit par : GUY THOMAS | 17/04/2008

il existe d'ailleurs toujours un passage de ce type dit le pas de l'echelle avec des marches taillées dans la roche sur 4-5 metres qui descend du causse en direction de pégairolles ( c'est un peu plus dans un ravin au au SE du pas de l'escalette

Écrit par : dom | 20/03/2010

Bonjour,
Merci pour ces précisions
Christophe

Écrit par : cpa34 | 23/03/2010

Les commentaires sont fermés.