Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/01/2009

Marseillan - Ecole et Grand café

L'hiver est là avec son froid, sa neige et ses maladies chroniques. A Marseillan, on parle d'un froid de loup pour décrire le mois de janvier 1918.

Numériser0002.jpg
(Marseillan - Ecole communale des garçons)

Marseillan, le 18 février 1918

Cher cousin,
Je m'empresse de répondre à ta carte que j'ai reçue ce soir. Moi, je vais maintenant très bien mais depuis le 2 février, maman est malade. Elle a commencé de se lever hier. Ces temps-ci, il fait un froid de loup le matin, mais l'après midi, il fait assez beau. Dans 2 mois, nous aurons donc plaisir de te voir. En attendant, reçois les meilleurs baisers de toute la famille.
Pascalette

Numériser0001.jpg
(Marseillan - Boulevard Gambetta, grand café de la grille)

Marseillan, le 1er octobre 1904

Je réponds à ta carte qui nous a fait plaisir en nous disant que tu allais très bien. Tu ne dois pas languir à présent. Tu as des compagnes.
Tes cousines qui t'embrassent très fort.
Marie, Louise, Claire

Les commentaires sont fermés.