Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/03/2017

Villeneuve-lès-Maguelone - Retour aux sources

Après trois années d'activité, les cartes postales anciennes de l'Hérault vont cesser d'animer ce blog, provisoirement jusqu'à la fin de l'été et peut être défnitivement. En effet, la consultation des pages a fortement diminué et ces pages me demandent beaucoup trop de temps pour maintenir un intérêt constant du site. La cause de la baisse de la fréquentation, même si elle est également liée d'une part au fait que cpa34 ne soit plus "invité" de midilibre.com, et d'autre part à l'approche des vacances scolaires, est le signe qu'il est temps de tourner la page.

Pour cette dernière note, je retourne à mes sources pour une ultime visite de mon village natal.

villeneuve-maguelone-002.jpg
(Villeneuve-lès-Maguelone - Chapelle des pénitents blancs)

La petite place devant la chapelle possédait comme la plupart des places du village, un puits. Celui-ci était équipé d'une pompe à main à roue. Il était très facile de tourner cette roue pour obtenir de l'eau. Cette chapelle ne possède plus aucun trait de son usage originel. Seule la croix latérale de la façade et l'emplacement de la cloche rappelle le passé religieux de cette demeure qui est devenue une salle communale.

villeneuve-maguelone-008.jpg
(Villeneuve-lès-Maguelone - Place du marché)

Centre de vie du village, cette place ne dérogeait pas à la règle et possédait aussi un puits équipé d'une pompe à main. C'est l'endroit exact où je suis né et où j'ai passé mes premières années et j'ai peut être joué aux billes à cet endroit, moi aussi. Sa fonction n'a pas changée, c'est toujours la place où a lieu le marché 2 fois par semaine. On devine une vieille fenêtre du XVIème siècle sur la droite, datant de la période faste du village où Maguelone était encore un évéché et Villeneuve, sa base continentale.

Je remercie toutes les personnes qui sont venues consulter ce blog, tous ceux qui ont mis des commentaires et surtout ceux qui m'ont aidé et fait parvenir cartes et textes.

Christophe