Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/09/2007

Béziers - Institution de jeunes filles

Etablissements publics et privés mènent une lutte farouche pour accueillir les enfants dans leurs écoles en cette fin du 19ème. Mais la loi de 1904 qui interdira aux congrégationnistes d'enseigner portera un coup dur à l'encontre de l'enseignement privé, des garçons tout au moins. Ces établissements ont 10 ans pour fermer leurs portes. Ils seront à nouveau autorisés après guerre, en 1919.

Béziers - L'école et collège Sainte Madeleine

medium_beziers-050.jpg
(Institution de jeunes filles, 13 rue Porte Olivier, Béziers - la cour)

Béziers, le 20 janvier,

Chère melanie,

Depuis 12 jours, je ne saurai te dire grand chose. J'ai repris mes études avec une nouvelle ardeur. Mardi, à 2 heures, nous sommes allés à une séance cinématographique. On nous a montré les colonies, cela était instructif mais aussi très amusant. Ce soir, on doit nous photographier.

Ta cousine Justine.

medium_beziers-051.jpg
(Institution de jeunes filles - réfectoire)

Chères cousines,

Bien qu'il n'y ait qu'une dizaine de jours que je ne vous ai vues, je viens vous donner de mes nouvelles qui sont excellentes. J'ai la confiance que vous êtes tous en bonne santé. Jeudi, il a fait une belle journée; le matin, nous sommes allées à l'enterrement du Père GUIRAUD. Le soir, je suis sortie avec Marguerite. Demain, si le temps le permet nous étrennerons les chapeaux d'uniforme d'été. Mille caresses de votre cousine.

Justine

medium_beziers-053.jpg
(Institution de jeunes filles - dortoir)

Béziers, 1er juillet

Chère cousine,

Je viens t'adresser mes sincères félicitations que tu as méritées en travaillant toute l'année et qui ont été couronnées d'un brillant succès. nous ne savons pas encore le jour des vacances mais sans doute nous les aurons vers le 20, comme chaque année.

Justine

medium_beziers-052.jpg
(Institution de jeunes filles - salle de récréation)

 

 

 

20/08/2007

Danses traditionnelles - les treilles et le camel

Comme toute région, le Languedoc a ses traditions et ses coutumes. Malheureusement, l'afflux de population venant d'autres régions et l'évolution des cultures font que ces manifestations ne se rencontrent plus que lors de cérémonies exceptionnelles et dans quelques villages où l'on a su conserver la mémoire de ceux-ci. Profitez des festivités de l'été pour dénicher et découvrir ces quelques rares animations dans l'Hérault (Pézenas, Bessan, Roquebrun, Béziers, ...).

La danse des treilles

La danse des Treilles fète Bacchus en lui demandant de nous donner une bonne récolte vinicole. Parmi les plus spectaculaires, on citera aussi la buffatière (danse du soufflet). Certains villages célèbrent un animal totem: le Poulain de Pézenas, le Camel (Chameau) de Béziers, l’Ane de Gignac, le Boeuf de Mèze, le Loup de Loupian n'ont rien à envier à la Tarasque de Tarascon.

medium_pezenas-06.jpg
(Pesenas - La danse des Treilles)

Les treilles apparaissent à Pézenas en 1554, aux fêtes données en l'honneur du séjour de Charles IX. Les danseurs tiennent un cerceau recouvert de feuilles de vigne. Ils arpentent la rue à cloche-pied en suivant un sentier sinueux comme le ferait un serpent. Les couples se plient et se déplient, se roulent et se déroulent, s'entrelacent tandis que les instruments jouent cette chansonnette:
- Et Ortala, passe si tu veux passer
- Et passe sous les treilles
- Et Ortala, passe si tu veux passer
- Et passe de l'autre côté

 

Le Camel de Béziers
Plusieurs légendes tentent d'expliquer la raison de la vénération de cet animal totem de Béziers. D'après une vieille chronique romane, plusieurs grands missionnaires seraient venus d'Orient évangéliser notre région. A Béziers, Saint Aphrodise aurait été supplicié et un chameau qui lui aurait appartenu, aurait été remisé et soigné.

medium_camel.jpg
(Le Camel de Béziers - Sen Fosso)

Le chameau ne sort que lors des grandes cérémonies. c'est une machine en bois, comme la Tarasque de Tarascon, creuse et manoeuvrée intérieurement, escortée de servants vétus en arabes, conformément à la tradition et portant cette inscription: "Je renais de l'antiquité" et cette autre malicieuse: "S'en Fosso: Nous sommes nombreux".

Merci à Marc pour sa carte postale du Camel et retrouvez sur son site des explications et d'autres cartes des villages du bittérois.

http://www.sunnyfrance.net/histoiredebeziers/camel.htm

09/07/2007

Béziers - course de Taureaux

Béziers - traditions taurines.

L'été est une période propice à beaucoup de manifestations taurines. Presque tous les petits villages touristiques de la côte ont leurs abrivados, bandidos et encierros. Rien à voir cependant avec les corridas, héritage millénaire dont la finalité, la mise à mort du taureau, a ses amateurs et ses détracteurs. Mais les arènes ne servent pas que pour les courses de taureaux, elles servent aussi pour d'autres spectacles.

medium_beziers-058.jpg
(Arènes de Béziers - Course de taureaux - Une bonne estocade)

27 mars 1905

Chère soeurette,

Jeudi dernier, je suis allée promener à Abeilhan. Il faisait beaucoup de vent, aussi, j'ai pris froid et il y a 8 jours que je ne suis pas sortie. Si demain le temps est beau, je sortirai. Dimanche à 8 heures du soir, on a joué une pièce. il y avait des boers et des anglais. Pour cloturer la fête, il y a eu un grand bal. Tout cela s'est passé chez Mazeran, tu penses que je n'y suis pas allée. Hier, on a commencé la neuvaine de Notre Dame de la Pitié, je ne sais s'il y avait du monde. Au revoir ma petite soeur, je t'envoie mille caresses affectueuses.

Bernadette

medium_beziers-065.jpg
(Arènes de Béziers - Une bonne pique)

18 juillet 1903

Cher ami,

Envoie-moi immédiatement par la poste ton cahier de danses. Merci d'avance et le bonjour chez toi.

Irénée BOUSSAGOL

medium_beziers-063.jpg
(Arènes de Béziers - La mise à mort)