Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/06/2008

Mèze - Pêche dans l'étang de Thau

En face de sa soeur, la ville de Sète, Mèze a une activité principalement tournée vers l'étang de Thau. L'étang nourri sa population et lui offre un débouché bien sécurisée sur la Méditerrannée.

 

Extrait des annales de géographie, Fernand SABDE, 1914. 

Elle s'effectue toute l'année. On constate toutefois un ralentissement sensible en été car les fortes chaleurs empêchent la conservation de la marée. Le pêcheur travaille seul dans sa nacelle. Il est parfois cependant assisté de quelques membres de sa famille.

53689c69db97ae12abad8c42791b1aab.jpg
(Mèze - Vapeur sortant du port) 

Dans le Thau, on prend des coquillages et du poisson. La cueillette du coquillage, très productrice, est pratiquée pendant le jour par les gens de Bouzigues et de Marseillan. Elle est très fatigante car l'arselière est un instrument fort lourd: aussi la plupartdes pêcheurs d'huitres et de clovisses ont-ils des hernies. Très matinal, l'homme va tout d'abord prendre au débit prendre un mauvais café à 0fr05 la tasse puis il part entre 3 h et 6 heures du matin, suivant la saison, de façon à être dès l'aube sur les lieux de pêche.

ea2cd098a8e09f0856855b51ea9db81c.jpg
(Mèze - L'esplanade) 

La pêche au poisson de Thau s'effectue pendant la nuit. Ce sont surtout des Mézois et des Cettois qui, munis de sardinaux et de trémails, vont explorer la crique de l'angle et les rochers de roquesols. Dans les lagunes situées à l'est de Thau, on ne prend guère que des anguilles et des crabes. il n'y a pas d'heure régulière de pêche. Chacun agit selon sa fantaisie et suivant les engins qu'il emploie. Il faut noter enfin que contrairement à ce qui se passe dans le Thau ou à la mer, la grande ressource étant ici l'anguille, on pêche les jours de mauvais temps de préférence aux autres.

7202152b1dfd1d2a930265939ce98f75.jpg
(Mèze - L'hôtel de ville) 

 

16/06/2008

Béziers - Le port neuf

Le canal et l'Orb sont deux cours navigables de Béziers. Les animations sont nombreuses sur les berges pour regarder les bateaux charger et décharger leurs cargaisons mais aussi le spectacle des joutes languedociennes, jeu local.

 

b4dd479af5fea4b1b03168c3021be312.jpg
(Béziers - Le nouveau port)

17 juillet 1902

Un mot pour te dire que je ne t'oublie pas. Nous nous sommes bien amusées pour le 14 juillet quoique ce ne soit pas notre fête.Vous aurez bientôt la sortie dans 6 jours mais malgré cela, tu m'enverras une carte. Je ne sors pas de toute la journée excepté le soir après souper. Il fait si chaud dans le jour mais aujourd'hui, le temps s'est un peu rafraîchi. Nous n'avons pas eu encore d'orage, et à Montpellier ?

A mardi de tes nouvelles
Clarence
368b2d399e9da9c90343986f157bf58a.jpg
(Béziers - Les joutes au Port Neuf, jeu local)

22 mai 1902

Un mot à la hâte pour te dire que je ne t'oublie pas. Hier, j'ai vu Brigite, elle va très bien. Le temps n'est pas beau, le vent souffle avec beaucoup de violence. On ne nous dirait pas à la fin mai. Présente mes respects à madame la Supérieure, à toutes ces dames. Rappelle-moi au bon souvenir de Zélie, Marguerite, Alphonsine et Gabrielle. gerde pour toi les meilleurs baisers de ton amie.

Clarence

7dfcf7ccffbc25d40bc3ca90ce010a41.jpg
(Béziers - Vue générale du Port Notre Dame)

 

 

09/06/2008

Saint-Chinian - Les orages

En cette période pluvio-orageuse, il est normal de rappeler la violence des épisodes que l'on nomme cévenols, des orages localisés et intenses qui ont plus habituellement lieu aux équinoxes de printemps et d'automne.

Extrait du recueil des travaux de l'Institut de Géographie Alpine, 1919

Les crues des rivières cévenoles atteignent des débits énormes avec une rapidité foudroyante. En quelques heures, elles parviennent à leur maximum puis elles s'affaissent et s'écoulent. Elles font souvent irruption dans le lit des rivières, à la manière d'un raz-de-marée...

d4c4894f3a5784ca972eb35b9971a580.jpg
(Saint-Chinian - La mairie)

Les désastres qui en résultent sont terribles. c'est un affluent de l'Orb, le Vernazobres, jusqu'alors considéré comme inoffensif, qui causa le plus terrible désastre dont on ait conservé le souvenir dans la région. pendant la nuit du 12 au 13 septembre 1875, il envahit la bourgade de St Chinian au milieu de laquelle il s'écoule, et s'éleva à une hauteur telle qu'il emporta une partie des maisons: 100 habitants furent noyés ou écrasés.

946e0ccd19a0338be93e059eaf937a8b.jpg
(Béziers - les inondations, maison détruite)