Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/01/2008

Montpellier - le Peyrou

La promenade du Peyrou a été achevée en 1785 sur les plans de Giral. Elle fait 175 m sur 125. c'est une place utile et agréable à la fois. Utile parce qu'elle permettait d'approvisionner la ville en eau potable et agréable pour ses plantations: fleurs, arbustes et arbres. De nos jours, les platanes de la promenade sont coupés "au carré". Je me suis souvent demandé comment ils pouvaient faire pour tailler ainsi ces grands arbres.

e1bd13f25e8072444c2dc6330e11fbbf.jpg
(Montpellier - Entrée du Peyrou, effet de neige, journée du 23 janvier 1907) 

L'année 1907 fut une année terrible: d'abord la neige, puis les manifestations et les inondations meurtrières et dévastatrices. Vivement 1908.

 

Extrait de Voyage en france, par ARDOUIN-DUMAZET, Ed Berger-Levreau vers 1920

Montpellier possède l'une des plus remarquables promenades de France, dans son Peyrou, parc établi sur une butte où l'on avait fait aboutir un aqueduc à deux rangs d'arcades, digne des grands ouvrages élevés dans la province par les Romains. Arthur Young (agronome anglais 1741-1820) qui visitait Montpellier en 1787, disait: "Il y a dans cet ouvrage d'utilité publique un air de vraie grandeur qui me fit plus d'impression que quoi que ce soit à Versailles".

f4c496675f1d66e33729697e52ec61a3.jpg
(Montpellier - Promenade basse du Peyrou) 

Depuis lors, on a créé bien de somptueuses promenades dans la plupart de nos villes, mais le Peyrou reste encore une des plus admirées, grâce à sa situation, grâce surtout aux belles lignes de l'aqueduc et au château d'eau dressé à l'arrivée sur le plateau. La terrasse qui supporte le terre-plein ombragé de beaux arbres, égayé de parterres fleuris et de fontaines jaillissantes, offre une vue grandiose. 

4d2e29a5717fe218c677dca591aef4db.jpg
(Montpellier - La statue de Louis XIV) 

Tout autour du Peyrou s'étendent et grandissent des quartiers nouveaux dont les toits rouges s'étalent au loin, au sein de verdoyantes campagnes. au milieu de la promenade, une statue équestre de Louis XIV est une belle oeuvre: des groupes en bronze ou en marbre accentuent le caractère majestueux de l'Esplanade que décorent à l'entrée deux autres groupes allégoriques d'Injalbert représentant l'Amour domptant la Force, figurée par des Lions.

30df67f9dac8f7f2eb998da093ea25d7.jpg
(Montpellier - Jardin du Peyrou, Adam et Eve ou le paradis perdu)

En face de l'allée centrale du Peyrou, la rue Nationale débouche sous un arc de triomphe ou porte du Peyrou, érigé en l'honneur de Louis XIV: quatre bas-reliefs représentent les grands faits du règne. L'un de ceux-ci est la Révocation de l'Edit de Nantes, acte impolitique qui fit répandre tant de sang en ce pays des Cévennes. les autres sont la création du canal du Languedoc et les victoires et conquêtes de Louis XIV.

f93f398e7d314c608347eaa93dbc38d2.jpg
(Montpellier - Arc de Triomphe et Palais de Justice) 

 

14/01/2008

Cette - Port de commerce

Sète, premier port du Languedoc roussillon. Port de pèche mais aussi port de commerce, il accueille de nombreux bateaux et paquebots. 

 

Extrait d'une note de Jean PRATS, président de la chambre de commerce de Cette, vers 1920 

Cette n'est pas un grand port, mais il est un port moyen des plus importants, le second de la méditerrannée et avec des dépenses relativement faibles. Le jour viendra où il deviendra un port dont l'utilité sera plus grande encore.

Au pied de la colline de Saint-Clair, Cette est merveilleux de situation. Abrité par 3 ouvrages extérieurs : le môle Saint-Louis, la jetée de Frontignan, le brise-lames et ses prolongements dits: "Epi Dellon", il est accessible par n'importe quel temps et le vent du nord (le mistral) qui, à Marseille notamment, immobilise bien souvent les bateaux au large pendant plusieurs jours, n'a sur notre port aucune influence: pas de ressac à craindre; dès qu'ils ont franchi la rade, les navires y jouissent d'une absolue sécurité. 

Il peut recevoir facilement les navires calant jusqu'à 7 m 50 et même 8 m. dans ce dernier cas, il est prudent de les alléger dans la rade extérieure dont le chenal est entretenu à la cote 8. Leur longueur importe peu car il n'existe pas d'écluse.

5b5d8e857ac7cb354e80873a4ee13bca.jpg
(Cette, le phare Saint-Louis - au fond, la raffinerie de Frontignan) 

La manutention des matières dansgereuses, pétrole et essence, s'opère dans un bassin spécial d'une longueur de 150 m et séparé de l'avant-port par un barrage isolateur flottant. Les pétroles sont emmagasinés dans les réservoirs construits ad hoc, puis transportés par calands-citernes aux deux raffineries établies à Balaruc (Raffinerie du midi) et à Frontignan (Société industrielle) : un navire pétrolier de 7000 tonnes est vidé dans 4 jours.

Cette est plutôt un port d'importation que d'exportation : parmi les marchandises importées se trouvent en premier lieu les vins exotiques en provenance de l'Algérie, l'Espagne, la Grèce, l'Italie. On importe aussi en grande quantité, des bois merrains, pétrole, soufre, pyrites, phosphates, nitrates, charbons et bitumes. A noter également, l'importation de balles de peaux de moutons en provenance de l'Australie et de l'Amérique du Sud et à destination du centre de Mazamet.

ff10581df3b7d251855d9476f71d1382.jpg
(Cette - Station balnéaire, le port et la jetée) 

Comme exportation, on peut citer les vins fins produits à Cette, Frontignan, Mèze, les pétroles et les soufres raffinés, les superphosphates, les chaux et ciments, les bauxites. 

Constitué par le canal qui relie l'étang de Thau à la mer, le port de Cette est doté de magnifiques bassins et canaux bordés de quais fondés à des profondeurs variables. Tous ces quais comportent des terre-pleins suffisamment larges pour entreposer les marchandises. La manutention est d'autant plus aisée que le navire se place invariablement bord à quai; elle se fait directement de bateau à wagon ou inversement lorsque le navire est accosté à l'un des nobreux quais desservis par des voies ferrées raccordées soit à la gare PLM, soit à celle du Midi (Longueur totale des voies sur quais: 2000 mètres; longueur des quais fondés à 5 à 7 m: 5000 mètres).

ee0d9bd560cdeb654ef75ae7c2299f25.jpg
(Cette - le quai Vauban) 

L'outillage du port, en grande partie exploité par la chambre de commerce, comprend:
- 1° de nombreux engins de levage: grues fixes et àbras, dont une de 15 tonnes; grues mobiles à vapeur ou électrique montées sur rails et munies de bennes preneuses; grues à vapeur montées sur ponton;
- 2° un puissant bateau-pompe destiné au renflouement et à l'épuisement des navires et utilisé également pour l'extinction des incendies survenus à bord des navires ou dans les immeubles situés sur les bords des quais.

Aussitôt achevés, les travaux d'accès à l'étang et du creusement du chenal, les navires de gros tonnages pourront aisément gagner l'étang de Thau et amener à pied d'oeuvre, avec le minimum de frais, les matières nécessaires aux établissements indistriels installés à cet endroit. C'est dire l'avenir industriel de ce bassin.

Jean PRATS

07/01/2008

Balaruc les bains - Station thermale

Les thermes de Balaruc sont connus et réputés depuis l'époque romaine, ça nous le savons. Cependant, ce texte de la fin du 16ème siècle nous donne une curieuse vision des us et pratiques des bonnes gens de la région.

 

 

Extrait de "De Maguelone à la Cité", 1948 

Un jeune étudiant balois, Thomas PLATTER, qui visita Balaruc en 1597, nous donne dans ses mémoires, de savoureux détails sur l'établissement, les baigneurs et la manière dont on prenait les eaux.

"L'établissement, dit-il, n'est qu'une méchante bâtisse, car les sources changeant souvent de place, ainsi que j'ai pu m'en convaincre moi-même par l'inspection des lieux, on a dû renoncer à y élever des constructions importantes.

 
medium_balaruc-bains-1.jpg
(Balaruc-les-bains - La jetée)
 
Cela ne nous empêcha pas d'y trouver grande affluence de beau monde venu de Montpellier, de Nîmes, de Toulouse ou d'ailleurs, et se contentant forcément de cette mauvaise installation car, on était au fort de la saison des bains qui est l'automne et le printemps, tandis qu'ils sont réputés nuisibles en hiver et en été.
 
medium_balaruc-bains-2.jpg
(Balaruc-les-bains - Station thermale, grotte du Parc)
 
Les eaux se prennent rarement en bain. On les boit par 6,8, et jusqu'à 12 verres coup sur coup en commençant par un petit nombre et en terminant de même, comme il est d'usage pour les eaux minérales. Chacun agît à sa guise ou selon l'ordonnance des médecins de Montpellier pour qui Balaruc est un bon revenu, rien ne s'y faisant sans leurs prescriptions. Elles sont chaudes, fortement salées et d'un goût désagréable rapellant celui d'un mauvais potage trop relevé. Après avoir bu, l'on fait un tour de promenade dans la campagne. Les dames élégantes marchent en s'appuyant au bras de leurs domestiques ou de leurs cavaliers servants et, comme l'eau agît promptement et procure d'abondantes selles, c'est un curieux spectacle de voir tout ce monde arquebuser en plein champ à qui mieux mieux, car il n'y a ici ni arbre ni abri pour se mettre à couvert, le maisonnage se trouvant au bord de l'étang."
 
medium_balaruc-bains-3.jpg
(Balaruc-les-bains - Hôtel des thermes)