Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/11/2007

Ganges - l'industrie de la soie

1900-1920: Ganges est la capitale de la soie fine mais déjà on parle de concurrence étrangère, européenne pour l'heure. La grande ville de Montpellier est encore inaccessible.

Extrait de "Voyage en France", édition Berger-Levrault, avant 1920 

Ganges est la capitale des bas de soie. Dans la ville et ses environs immédiats travaillent 6 filatures, 6 ouvraisons de soie, une teinturerie, 12 usines de bonneterie de soie avec plus de 500 métiers de tous systèmes, 1800 ouvriers et ouvrières.
Au milieu des muriers dépouillés pour la nourriture des vers à soie, mais que d'autres bourgeons vont doter de nouvelles feuilles, la ville de Ganges a des allures de petite métropole par les flèches et le béfroi qui se dressent au dessus des toits.
C'est encore une de ces cités qu'il faut voir de loin. l'intérieur ne répond pas à l'apparition. Sauf une place plantée de platanes et offrant quelques jolies maisons, Ganges a l'aspect d'une ville industrielle. C'est en effet, un des centres vivants du pays cévenol, l'un des points les plus actifs pour la soierie. 

558fc8e7b282fc8580ed1823732ca42e.jpg
(Ganges - L'Hôtel de ville et le clocher) 

En dépit des délimitations administratives qui en font un chef-lieu de canton de l'Hérault, elle dépend davantage du Vigan et d'Alais que de Montpellier, à laquelle, d'ailleurs, elle n'est pas directement reliée; on ne peut aller à cette ville en chemin de fer qu'au prix d'un long détour par Sommières.

64487c0ae0a5eb44a1173891fdf01a47.jpg
(Ganges - Quartier de l'abattoir) 

Le travail final de la soie est ici représenté par la bonneterie, c'est-à-dire la fabrication des bas et de quelques articles obtenus par la même machine. Ganges est peu à peu devenue la véritable capitale pour cette industrie, du moins pour les articles de luxe, nécessitant une soie de qualité supérieure. Les cocons de la région vers Saint-Hippolyte, Ganges, La Vigan et Alais passent pour produire des fils incomparables. Aussi, malgré la concurrence, la ville a gardé son renom. A l'étranger, l'Angleterre est une rivale sérieuse; la Saxe où l'on fait aussi les mêmes tissus ne peut lutter, car elle se borne à la camelote; du moins, les industriels de Ganges n'ont pas de crainte de ce côté. Pour résister, Ganges a dû se confiner dans la bonneterie de soie pure et fine, les autres articles n'étant qu'un accessoire. Elle travaille directement les cocons achetés sur place en mai et juin. Les principaux fabricants filent, moulinent et teignent aux-mêmes .../...

22/10/2007

Florensac - Orphelinat

Petit village tranquille des bords de l'Hérault, près de Pézenas, Florensac a une vocation viticole ancrée avec un terroir en partie sur l'apellation "Picpoul de Pinet". Serait-ce l'abus de Picpoul qui aurait fait oublier à Charles sa ceinture et sa feuille de convocation ?
medium_florensac-1.jpg
(Florensac - Route de Pomerols)
J'ai laissé une ceinture supendue sous ton casier. Je te serai obligé si tu pouvais me la faire parvenir par la poste.

Merci d'avance, voici mon adresse:
F...
18, rue des remparts Lunel
En attendant de te revoir, reçois une cordiale poignée de main.
Charles F...

medium_florensac-2.jpg
(Florensac - orphelinat saint Hilaire) 

Envoie-moi ma feuille de convocation.
Merci d'avance, cordiale poignée de main.

Charles F...

15/10/2007

Caux - La canaille de Caux

Caux et ses canailles

Le surnom des habitants de Caux peut prêter à sourire. Il lui vient de Jean POMAREDES, natif de ce lieu, qui égorgeait les voyageurs pour les voler, ca se passait au milieu du 19ème siècle. Ledit bandit de grand chemin fut arrêté et guillotiné en place de Pézenas sous une foule de spectateurs. En mourrant, POMAREDES aurait regardé les monts de l'Espinouse en s'exclamant: "Montagne, que tu es riche !". Est-ce là haut qu'il avait caché son trésor, si trésor il y avait ? La canaille est partie avec ses secrets et nous a laissé sa légende. Fort heureusement, il ne faut pas généraliser et comme on le lit sur ces cartes, l'hospitalité des habitants de Caux est irréprochable.

 

medium_caux-1.jpg
(Caux - Vue générale) 

Chère Léontine,

J'ai reçu ce matin en arrivant à Caux, la missive écrite de tante Emilie. Je l'en remercie beaucoup et te prie de croire qu'elle m'a fait beaucoup de plaisir. Demain, je t'enverrai une carte de Villeveyrac et ce sera sans doute fini.
Nous arriverons à Montpellier vers les 10 heures du matin mais je te prie de ne pas te déranger car je te promet qu'en arrivant, j'irai tout de suite te voir.

medium_caux-6.jpg
(Caux - Porte de l'évêché, ancien rempart) 

Sois présente et au moins que je te trouve dans un état de santé satisfaisant. Je suis ici à Caux comme un petit prince. Je suis logé chez Mr .../... . Il me semble que je t'avais parlé de ce monsieur. Bien nourri, bien couché et ma foi, que veux-tu de plus, il ne me manque que ma chère Nini. A demain soir, vers les 1 h ou 2 heures de l'après-midi. Un million de baisers.

Joseph

medium_caux-4.jpg
(Caux - Place de la mairie et le square) 

Souhaite bonne année

Signé: Villebrun