Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/09/2008

Montpellier - Pensionnat Saint Maur (2/2)

Deuxième volet du lycée Saint Maur (actuel La Merci) pour visionner l'intérieur, salle de classe et réfectoire. La lecture de la carte nous apprend que les candidates étaient bien peu nombreuses pour présenter le brevet. Une petite anecdote avec cette petite phrase de conclusion: "C'est si commode avec le Tram". Il s'agit du Tram de Béziers à Sérignan bien sûr.
d41203e0b3131875c91f3aeaf250b77d.jpg
(Montpellier - Pensionnat Saint-Maur, cour de dessin )

Fin 1905
Chère Renée,

Merci de votre petit signe de vie. il y a bien longtemps que je n'avais plus de vos nouvelles. Oui, me voilà à la maison pour toujours à présent. Claire et Gabrielle de Même. Aucune de nous n'a voulu affronter l'épreuve du Brevet. Les dames en ont présenté huit. Six ont été reçues. C'est bien joli, n'est-ce pas ? Rien de bien changé à Saint-Maur depuis votre départ pourtant, il y a eu des modifications. Il me tarde de vous voir mais je ne sais quand. Il fait si chaud que ce ne sera pas de cet été. Peut être après vendanges? Nous allons jeudi à Sérignan en partie de plaisir. Si vous pouviez venir, vous nous feriez plaisir. C'est si commode avec le Tram.

c4e8045be7bf1fd24a901a8e288fa969.jpg
(Montpellier - Pensionnat Saint-Maur, réfectoire )

01/09/2008

Montpellier - Pensionnat Saint Maur (1/2)

Le pensionnat Saint Maur, tenu par les soeurs, était l'établissement privilégié des filles de bonnes familles venues de tout le département de l'Hérault. A leur disposition, des salles de classe, des dortoirs, une chapelle, et des bains ! Cet établissement est aujourd'hui le lycée La Merci. 

55f438e25551c61f74ef54e498ee7bfe.jpg
(Montpellier- Pensionnat St Maur, les bains) 
 

Montpellier, novembre 1905
Reconnaitrez-vous vos anciennes compagnes? Cherchez bien. voilà qui vous rappellera un doux temps. Embrassez pour moi votre petite margot.
Une compagne amie, Mary Thérèse E.D.M.

[Sur la photo] D. et J. Mordaille, Soeur Philomène, [illisible]

e8be6c50daf340521763f9c646637328.jpg
(Montpellier- Pensionnat St Maur, chapelle)

Montpellier, 1905
La reconnais-tu?

09/06/2008

Saint-Chinian - Les orages

En cette période pluvio-orageuse, il est normal de rappeler la violence des épisodes que l'on nomme cévenols, des orages localisés et intenses qui ont plus habituellement lieu aux équinoxes de printemps et d'automne.

Extrait du recueil des travaux de l'Institut de Géographie Alpine, 1919

Les crues des rivières cévenoles atteignent des débits énormes avec une rapidité foudroyante. En quelques heures, elles parviennent à leur maximum puis elles s'affaissent et s'écoulent. Elles font souvent irruption dans le lit des rivières, à la manière d'un raz-de-marée...

d4c4894f3a5784ca972eb35b9971a580.jpg
(Saint-Chinian - La mairie)

Les désastres qui en résultent sont terribles. c'est un affluent de l'Orb, le Vernazobres, jusqu'alors considéré comme inoffensif, qui causa le plus terrible désastre dont on ait conservé le souvenir dans la région. pendant la nuit du 12 au 13 septembre 1875, il envahit la bourgade de St Chinian au milieu de laquelle il s'écoule, et s'éleva à une hauteur telle qu'il emporta une partie des maisons: 100 habitants furent noyés ou écrasés.

946e0ccd19a0338be93e059eaf937a8b.jpg
(Béziers - les inondations, maison détruite)