Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/08/2009

Sète - Les joutes de la Saint Louis

C'est la veille du grand jour, la Saint-Louis, jour de fête en pays sétois. Depuis quelques jours déjà, la ville est en effervescence.

Extrait de Fleuve d'Or, route enchantée, Maurice CHAUVET, 1947

Dès le matin, pendant que sonnent les cloches et que les drapeaux ondulent au vent, c’est le défilé des jouteurs pavois au bras et lance haute tandis que les tambours et les hautbois rythment leur marche allègre. Au passage, les amateurs saluent les héros de la fête: «Alors, Isoard, tu es prêt? » - « 0, Liparotti, bagna pas la camisa! » « Cabussaras pas, é, Di Crescenzo! », et ces interpellations dans la bonne tradition homérique fusent de ces bistrots qui portent des noms aussi savoureux que ceux des trois mâts de la grande époque. Quoi de plus poétique que ces bars de « l'Horizon », des « Paquebots » ou de « Terre Neuve ».

sete-16.jpg
(Sète - Le canal)

Mais c'est l'après-midi, quand le « labech » rafraîchissant gonfle la tente de la gabarre officielle sur l'aveuglante réverbération du grand Canal, que les maisons du quai éclatent de blancheur, que la foule pressée sur les noirs chalands de bois s'agite et crie, qu'un papillonnement de couleurs, de sons, de lumière vous grise déjà, que tout-à-coup éclate l'ardente musique des combats. Les deux grandes barques foncent sous l'effort des rameurs, on entend grincer le bois des lourds avirons, la vitesse s'accroît et, brusquement, un grand silence: musique, rameurs, rumeurs, tout s'est tu. Pendant dix secondes, les deux navires semblent s'aborder furieusement, glissant bord à bord en pleine course et c'est le double choc sourd des fers de lance sur les pavois, un homme désarticulé qui tombe de la haute tintaine, un vaincu arraché à son piédestal éphémère, un « plouf » dérisoire dans l'eau verte et scintillante du canal.

sete-08.jpg
(Cette - Joutes cettoises, après)

Le drame a duré une demi-minute et déjà un nouveau combattant salue de la lance pendant que le hautbois et le tambour reprennent l'air lancinant qui, jusqu'au soir, fera retentir son inlassable scherzo.

Aucune comparaison n'est possible entre ce noble jeu au cérémonial séculaire, fait de plastique, et pour parler sétois de « prestance» et ces joutes dites lyonnaises où des hommes en maillots de bains se renversent au ras de l'eau en se poussant avec des bâtons que terminent un tampon douillet. Ce n'est là qu'une parodie des nobles joutes sétoises où le trident de fer arrache souvent un morceau de chemise et marque d'un sillon sanglant l'épaule de l'adversaire. Il s'agit bien ici d'un tournoi avec toute son élégance, son côté chevaleresque, sa force hardie; les autres joutes ne sont que des divertissements aquatiques d'un médiocre intérêt.

 

 

16/06/2008

Béziers - Le port neuf

Le canal et l'Orb sont deux cours navigables de Béziers. Les animations sont nombreuses sur les berges pour regarder les bateaux charger et décharger leurs cargaisons mais aussi le spectacle des joutes languedociennes, jeu local.

 

b4dd479af5fea4b1b03168c3021be312.jpg
(Béziers - Le nouveau port)

17 juillet 1902

Un mot pour te dire que je ne t'oublie pas. Nous nous sommes bien amusées pour le 14 juillet quoique ce ne soit pas notre fête.Vous aurez bientôt la sortie dans 6 jours mais malgré cela, tu m'enverras une carte. Je ne sors pas de toute la journée excepté le soir après souper. Il fait si chaud dans le jour mais aujourd'hui, le temps s'est un peu rafraîchi. Nous n'avons pas eu encore d'orage, et à Montpellier ?

A mardi de tes nouvelles
Clarence
368b2d399e9da9c90343986f157bf58a.jpg
(Béziers - Les joutes au Port Neuf, jeu local)

22 mai 1902

Un mot à la hâte pour te dire que je ne t'oublie pas. Hier, j'ai vu Brigite, elle va très bien. Le temps n'est pas beau, le vent souffle avec beaucoup de violence. On ne nous dirait pas à la fin mai. Présente mes respects à madame la Supérieure, à toutes ces dames. Rappelle-moi au bon souvenir de Zélie, Marguerite, Alphonsine et Gabrielle. gerde pour toi les meilleurs baisers de ton amie.

Clarence

7dfcf7ccffbc25d40bc3ca90ce010a41.jpg
(Béziers - Vue générale du Port Notre Dame)

 

 

30/07/2007

Sete - Activité sur le canal

Sète - Le canal, centre de vie de la cité

Le canal est bien de centre de la vie sétoise comme le montrent ces 3 cartes, datées de 1908, prises approximativement au même endroit. Ponts levis, ponts tournants se succèdent afin de maintenir un juste équilibre entre transports maritimes et transports routiers. Les joutes, sport traditionnel du littoral, et en point d'orgue celles de la Saint Louis (fin août) ont donné à la ville, l'image d'une cité où il fait bon faire la fête. Autre spécialité sétoise, celui de la pêche à la dorade.
medium_sete-09.jpg
(Cette - le passage d'un pont, le quai de la république) 
Les bateaux à vapeur n'animent plus le port de Sète, remplacés par des paquebots bien plus importants. Le passage d'un navire dans le canal du Rhône a un certain charme et le plus impressionnant est sans doute le passage du pont levis du chemin de fer, près de la gare.  
medium_sete-10.jpg
(Cette - Vue d'ensemble des joutes de la Saint Louis) 
Ah, les joutes! Il n'y a qu'à regarder cette carte et voir le monde qui se presse pour assiter au spectacle! Les tournois ont lieu assez régulièrement dans la ville portuaire mais c'est fin aout qu'ont lieu les joutes de la Saint Louis.
medium_sete-05.jpg
(Cette - Pêche à la dorade) 
Evénement hors du commun et spécifique à Sète. Pendant quelques jours, les dorades passent de la mer à l'étang de Thau. Cela donne lieu à des concours de pêche spectaculaires. A ne pas rater.