Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/05/2010

Lunel - La cansoun de pesca luna

Merci à Pascale de m'avoir envoyé ces cartes postales.

La cansoun d'as giens de Lunel

Ay si ya lous giens dé Lunel
Qué tougiours nénfan quaouquna
Sanerou amagina dana pesqua la Luna

Numériser0007.jpg
(Lunel - Pesqua Luna)

La Luna éra cougiada
Créyen qué sera négada
Lanérou toutés pesqua
en dun paniez traouqua

Numériser0033.jpg
(Lunel - Pesqua Luna)

06/10/2008

Villetelle - Le pont romain d'Ambrussum

Le pont romain d'Ambrussum tel qu'on pouvait l'observer début 1900 offre une vision quasi semblable à celle que Gustave COURBET a dépeinte quelques décennies auparavant. L'une des deux arches ne devait pas résister aux crues du Vidourle lors des intempéries de ce début de siècle.

lunel0133.jpg
(Lunel - Pont romain sur le Vidourle)

Béziers devait son importancenon seulement aux richesses de son terroir, mais encore à sa situation: elle commandait la route d'Espagne, la voie Domitia, artère principale de la province. Cette route, ancien chemin d'Hérakles des grecs, franchissait le Vidourle près de lunel sur un pont qui subsiste en partie, passait au nord de Montpellier, puis traversait la plaine de Montbazin. Au delà de Loupian, jusqu'à l'Hérault, elle porte le nom de chemin de la reine Juliette. Les Romains ne reculaient devant aucun obstacle pour construire leur route.

26/05/2008

Lunel - Le moulin de Vendran

Avant les années 1900, la vigne n'était pas la seule culture du Languedoc. Il existait des élevages et donc des prairies, des champ de blé, des oliviers, etc... car il fallait de tout pour survivre. C'est l'apparition du chemin de fer qui, facilitant les échanges entre les régions, a progressivement conduit à la monoculture de la vigne dans notre région.

Moulin à eau sur les rives du Vidourle, ce moulin permettait-il de moudre le grain ou les olives pour en faire de l'huile ?

615435d9f98cddd6df0c4ffe312d800f.jpg
(Lunel - Le moulin de Vandran) 
Lunel, 5 janvier 1910

Cher Monsieur,
Je vous prie de m'excuser d'être parti du bourg sans avoir salué votre famille. En allant à la gare, je croyais que le train serait parti. Il nous attendait !! Je vous remercie de votre amabilité et regrette que mon séjour n'ait pas correspondu aux belles journées que nous passons actuellemen.

Mes salutations à votre famille et meilleurs souvenirs 

ca29ccfc14385ab0abcde8e453a1c06c.jpg
(Lunel - Ruines du moulin de Vendran) 

Lunel, le 5 décembre 1914

Mon cher papatou,
Je t'écris pour te dire que j'ai reçu la carte qui m'a bien fait plaisir. Mais maman était à Montpellier. Mais elle est revenue le soir à 8 heures. Alors nous avons souper chez madame Itier. Nous allons tous bien et nous pensons que pour toi, il doit à être de même. Un gros baisers de Nini et de Mamoune, elle est toujours polissonne.

Ta fille.