Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/06/2007

Pere Cent - 1908

Un Père-Cent de 1908

Ce n'est pas une carte postale, mais une lettre que je vous transmet ici. Une lettre bien particulière. Elle provient de la région de Béziers. Au début, j'ai cru que c'était une simple lettre d'annonce de décès, je l'ai ouverte par curiosité et c'est là que j'ai compris ce que c'était. Il s'agissait d'un Père-Cent. Cette lettre humoristique en forme de lettre de deuil pour symboliser le deuil de la Classe informe la famille que le soldat est à 100 jours de sa libération. Les père-cent militaires n'existent plus puisqu'il n'y a plus de service obligatoire mais l'idée a continué son chemin et perdure par exemple au sein des lycéens, 100 jours avant le bac.

medium_quille2.2.jpg
(Quartier de Villegoudou à castres) 
  

Madame la Classe 1906 et ses enfants, M. Port-Heur et mme Sous-verge; M. Ceint-Huron, président du conseil d'administration des fabriques militaires de boîtes de singe; M. Paul Hochon, M. Bydonplaint, licoriste du château Lacruche, MM. Car et Gamel et cie, quincaillers à Bourg-Geron; M. treillis et M. West de Thra, M. Cartouc-Hyère, industriels en cuir à Courroie de Saque; Mme Prison et Mlle Cellule, sa nièce, propriétaire du Motif-Hôtel à Castres; Mlle Lassalle de Paulisse et Mlle Kons-Igne, Elly Corvet, équilibristes au cirque Balais; M. Jules Tinette, entrepreneur de vidanges; Mme Muse-Hette, 1ère chanteuse légère au Casino Castrais;

Tous parents plus ou moins rapprochés ont le bonheur de vous faire part de la perte heureuse qu'ls viennent d'éprouver en la personne de

Mademoiselle la Classe 1905

leur soeur aînée, cousine parente et alliée, décédée à Castres le 24 septembre 1908 d'une morsure de cafard Castrais dans sa 720ème journée d'existence, munie de son prêt et de sa feuille de route. Nous vous prions de bien vouloir assister, les pieds lavés, au service funèbre qui sera célébré le 24 septembre 1908, veille de son départ, dans les cantines Boyer, Cazals. Un piquet composé de bleus rendra les honneurs le jour du départ. Une forte émotion est de rigueur. Prière de n'envoyer ni fleurs ni couronnes; les mandats postes sont seuls acceptés.

Riez pour elle... !

Priez que le démon Rabiot ne s'empare de sa dépouille mortelle et ne retarde son entrée triomphante dans le paradis civil! Amen!

medium_quille1.2.jpg